De mes dix doigts

Le coloriage anti-stress, pourquoi pas?

La première question que me posent les Nains dès qu’ils rentrent de l’école est:

« Tu peux nous imprimer un coloriage? »

Evidemment j’accepte sur le champ car, figurez-vous, depuis un mois mes Nains sont des passionnés de coloriage et pendant qu’ils font ça, ils ne sautent pas sur le canapé, ne font pas la bagarre, ne se disputent pas un autocollant sorti d’un pack de yaourts.

Non, voyez-vous, ils colorient. De manière effrénée, minutieuse, concentrée et cela peut durer des heures.

Ne souhaitant surtout pas perturber leur habitude, j’imprime environ une vingtaine de pages de coloriage tout droit sorties du site Hugo l’escargot que seules les personnes sans enfants méconnaissent.

Bien entendu, mon imprimante fume dès 17h et je fusille la totalité de mes cartouches d’encre en quinze jours; c’est pas comme si elles coûtaient un bras. Dix euros et des poussières, c’est le prix de la sérénité le soir en semaine. Mes Nains sont responsables de la destruction de la moitié de la forêt amazonienne? Je ferme les yeux et écoute le silence qui règne…ça vaut bien un arbre ou deux, non?

Je m’égare.

Je vous avouerai que parfois, je me suis installée à leur table de Nains pour colorier avec eux. Des coloriages de Hugo l’escargot. Oui.

Et je comprends pourquoi ils sont si concentrés, si silencieux et appliqués: c’est reposant! Notre seule préoccupation, si on peut l’appeler ainsi, est de savoir quelle couleur on va choisir. On oublie le lave-vaisselle qui attend d’être vidé, les copies à corriger, le linge sale qui sort de la panière, le coup de fil à la mamie qui ne se rappelle plus de vous. On oublie tout et on colorie, point.

Vous vous doutez bien que j’ai arrêté de colorier Clochette et Buzz l’éclair, je suis passée au Hight Level: le coloriage pour adultes (n’y voyez aucun côté libidineux).

Je suis récemment tombée sur un cahier de coloriage anti-stress au rayon librairie d’une grande surface.

coloriange-anti-stress2

Ce n’est pas donné (une dizaine d’euros) mais j’y trouve mon compte:

– j’aime les motifs bucoliques, je trouve le graphisme du cahier charmant.

– je me mets à table avec mes Nains et nous colorions. Même si chacun de nous est concentré sur ce qu’il fait, nous sommes ensemble.

– je ne pense à rien, je fais le vide et ça me détend.

– j’aime mettre de la couleur sur des pages en noir et blanc, ça égaye!

– je passe pour une maman sympa: je prête mes feutres fins…

Vous pouvez trouver des coloriages anti-stress sur le net, mais vous flinguerez aussi vos cartouches d’encre.

Alors, si ça vous tente, à vos feutres!

coloriange-anti-stress1

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s