La vie à 4

J’ai testé le géocaching.

C’est notre lubie du moment: le géocaching.

En fait le concept est très simple: il faut retrouver des « géocaches » (nous les appelons « trésors », ça stimule les Nains) que d’autres personnes ont dissimulé dans la nature ou en ville. C’est bel et bien une chasse au trésor et les terrains de jeux sont infinis car il y a des caches dans le monde entier.

En effet, vous pouvez trouver des caches tout autour de chez vous, de même que vous pouvez jouer lorsque vous partez en vacances en France ou à l’étranger, le monde fourmille de « caches ».

Qu’est-ce qu’une géocache?

C’est tout simplement un ou plusieurs objets cachés dans la nature. Il sont souvent dans une boîte hermétique et contient la plupart du temps un calepin afin que les participants inscrivent leurs noms, preuve qu’ils ont bien trouvé la cache.

Les règles à respecter sont les suivantes:

-il ne faut en aucun cas prendre la « cache »

– il faut la remettre exactement là où on l’a trouvée

-si l’on veut conserver l’objet que l’on a trouvé, il faut le remplacer par un autre de valeur équivalente.

Comment joue t-on?

– Il faut s’inscrire sur le site geocaching.com.

– Puis vous avez besoin d’un appareil GPS ou d’un smartphone. Nous sommes novices et nous utilisons un smartphone avec une application gratuite de Geocaching (Geosphère). Il en existe des dizaines mais vu que nous débutons, nous avons préféré commencer avec une appli gratuite.

géo2

– Il suffit ensuite de rentrer le code postal où l’on se trouve et les géocaches s’affichent. Lorsque vous sélectionnez une géocache, ses coordonnées GPS apparaissent ainsi que le niveau de difficulté et le type de géocache (boîte, petit objet, etc).  Et puis c’est parti pour la chasse au trésor! L’appli vous guide vers la cache et indique la distance qui vous en sépare. Une fois arrivé à destination, ça se corse! Notre appli n’est pas ultra précise et de fait, on a souvent une distance approximative (1 à 5 mètres du but).

Voici notre première géochache trouvée: un maaagnifique scarabée en plastoque qui a un peu effrayé Monsieur S. quand il a mis la main dans l’arbre

DSC_1526

Dans cette géocache, le « propriétaire » a inséré un petit contenant plastique enfermant un petit morceau de papier appelé logbook. Chaque géocacheur doit signer le logbook.

DSC_1528

– De retour à la maison, il est coutume de partager sa trouvaille sur le site geocaching.com,

Parcours de géocaches:

Il existe des circuits de géocaches: elles sont placées de sorte qu’elle forment un parcours qui permet de découvrir un endroit que l’on aurait sûrement pas exploré. Par ailleurs, une randonnée peut s’avérer bien plus ludique pour des enfants (ou pour nous-mêmes) si elle est parsemée de géocaches et même parfois d’énigmes. On n’a pas encore testé le circuit, nous n’en sommes qu’aux prémices…

Et alors, qu’est qu’elle en pense?

Je trépigne d’enthousiasme, je crois que vous l’aurez compris car:

– on est dehors, on prend l’air.

– ça ne coûte rien de rien. Pour une fois qu’on ne met pas la main au porte-monnaie, on en profite!

-on partage un bon moment en famille ou avec les amis

-les Nains adorent: on part à l’aventure, il faut fouiller partout. Bon évidemment, on adapte la sortie à l’âge des Nains, sinon ça peut virer au cauchemar. Mais fallait-il le préciser?

-Si on a la trentaine bien sonnée, on retourne en enfance assez rapidement et on se voit chercher frénétiquement dans tous les coins. Et on est super frustré si l’on ne trouve pas cette fucking géocache, encore plus frustré que les Nains.

DSC_1525

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s