Pays-Bas·Voyages

La Hollande avec les enfants # Partie 2

AMSTERDAM

Comme dit Numéro Bis: « C’est parti pour Amstermdam! »

Jour 3: Amsterdam entre les gouttes

Arrivés à la gare centrale d’Amsterdam vers 10h30, nous filons à l’office de tourisme qui est juste en face pour y acheter la City Card IAmsterdam. Elle permet d’accéder gratuitement à la plupart des musées de la ville et alentour, donne libre accès aux transports en commun, offre une croisière d’une heure sur les canaux et des réductions dans pas mal de restaurants etc.

Je la recommande vivement!! Il y a trois formules: 24h (49€), 48h (59€) ou 72h (69€). Nous avons choisi 48h et il faut avouer qu’au bout de deux musées, nous l’avons largement amortie. Je vous conseille de bien vous renseigner avant de l’acheter car le jour J, vous trouverez beaucoup de monde aux guichets et si vous ne voulez pas perdre de temps en explications en anglais, épluchez tout de chez vous, le site est très bien fait. Nous n’en avons pas pris pour les enfants car beaucoup de sites sont gratuits pour les moins de 5 ans.

Le temps est plutôt clément mais l’orage menace. Nous décidons de faire la croisière sur les canaux pour avoir un aperçu général de la ville.

On file vers le premier organisme en face de la gare: Holland International qui accepte la City card. Le guichetier est sympa, il nous offre la croisière pour Doudou qui normalement aurait dû payer (7.50€) puis nous donne des coloriages et des crayons pour les Nains. Ils sont très sagaces…

CIMG2516

DSC_1826

On croise une multitude de péniches et on se prend à rêver à une vie différente. Allez, on redescend sur Terre: Doudou a faim, Numéro Bis gesticule dans tous les sens sur la banquette du bateau et pousse des petits cris d’animaux. Ben oui, hein, ils aiment bien nous mettre la honte…pas les vôtres?

On sort du bateau (il était temps) et le ciel se couvre. Nous nous réfugions au Mac Dalle, histoire de remettre les troupes sur pied avant d’attaquer l’après-midi.

DSC_1830

Les Nains et Monsieur S. sont repus mais il pleut des cordes. Pas grave. Je préfère ça à un beau soleil et trois mâles affamés.

Nous courons jusqu’au Nemo, une Cité des sciences où nous retrouvons la totalité des Nains Amsteldamois qui sont en vacances eux aussi. C’est bondé, c’est bruyant mais nos Nains y trouvent leur compte même si toutes les explications sont en anglais ou néerlandais. Tant pis pour les frenchies, zont qu’à être bilingues dès leur naissance!

DSC_1845

Nous y restons deux bonnes heures: Numéro Bis court partout et Doudou se remet lentement de sa terreur pour les orages.

DSC_1862

DSC_1885

DSC_1867

Nous sortons sous le soleil pour nous rendre au Scheepvaartmuseum, le musée d’histoire maritime des Pays-Bas qui vaut vraiment le détour! Une belle découverte pour toute la famille. Il retrace le mode de vie des marins du 17e siècle de manière très ludique et évoque les monstres marins. Le clou du musée réside dans la visite du Trois-mâts d’Amsterdam (18è siècle), soit le « bâteau de pirates » pour les Nains. Exceptionnel pour eux et très intéressant pour nous.

DSC_1889

CIMG2523

DSC_1909

Le musée ferme à 17h, on termine notre visite en goûtant sous la splendide verrière du musée, ravito oblige!

DSC_1894

A la sortie du musée, il fait un vent à décorner les bœufs, j’ai l’impression que la Tramontane ne m’a jamais quittée. On part sillonner quelques rues au hasard puisque les Nains tiennent étonnamment le choc et ne se plaignent pas trop. On traverse des petits canaux, on admire les façades, on s’arrête manger une gaufre et j’entends mes Nains dire « Thank you » à tout le monde. Doudou reste coi quand je speak English et fait quelques tentatives dans la langue de ShakesPIRE.

DSC_1922

DSC_1933

DSC_1932

DSC_1925

DSC_1927

DSC_1934

Sur le chemin du retour, on fait le jeu du « Ce que j’ai préféré aujourd’hui ». Première réponse commune des Nains, je vous le donne dans le mille: « le restaurant! », le fucking Mac Dalle du midi… Puis viennent quand même des réponses qui nous réconfortent: le bâteau de pirate et le train (c’était leur première fois en train).

Il est 18h, nous arrivons à la gare centrale et les Nains ne s’endorment même pas pendant le trajet en train!

On les sous-estime, demain on finira bien par les avoir!

Jour 4: ASTERDAM entre les gouttes aussi.

Arrivés à 10h15 à la capitale, nous sautons dans un tramway bondé pour parvenir au musée Van Gogh, objectif premier de notre journée. Les Nains rigolent comme des baleines dans le tram qui secoue un peu, pour eux c’est encore une première.

Quelle déception en arrivant dans le quartier des musées! Il y a des files d’attente de plus d’une heure et on ne va quand même pas faire subir ça aux Nains! Ma déception est immense, bye bye Van Gogh… Je vous conseille donc de ne pas faire comme nous et d’acheter vos billets à l’avance.

On ne regarde même pas vers le Rejkmuseum, c’est overblindé.

On décide alors de se rabattre sur le Stedelijk Museum, le musée d’Art Contemporain, juste à côté du Van Gogh et bien nous en a pris! Personne aux guichets: on fonce! On entre dans l’univers de Matisse et de ses collages, on admire des Chagall et Braque. Puis on s’arrête à l’espace dédié aux enfants et on dessine et découpe à la manière de Matisse pour orner les murs de la pièce. J’adore, ça me console un peu.

DSC_1947

Henri Matisse, La perruche et la sirène, 1952-1953

DSC_1945

L’atelier de collages pour enfants.CSC_1959

Van Gogh

On sort pique-niquer dans le parc aux Miffy: les Nains cassent une graine en courant et hurlant après les pigeons…bienvenue dans notre monde!

image

On reprend le tramway qui nous mène vers le quartier des 9 Ruelles. On flâne, on prend un orage, on s’arrête dans un café, on flâne, on se refait saucer à la hollandaise et le vent nous fouette sévèrement. Mais cela n’entame en rien notre enthousiasme et nous déambulons entre les canaux et les ruelles. C’est beau, dépaysant, émouvant.DSC_1971

DSC_1968

DSC_1976

Numéro Bis est en boucle (il a faim-déjà) et Doudou se remet de ses émotions car les orages le terrorisent. On les traîne jusqu’à l’Artis Zoo que je recommande vivement! Un zoo d’une grandeur impressionnante où les Nains ont pu faire des Wahou et des Ahhhh devant les insectes, félins, papillons, singes, poissons…bref,tout le monde était là. En plus, on peut facilement se mettre à l’abri quand il pleut des trombes d’eau…

image3

image4

DSC_1985

CSC_2020

A voir absolument: la serre aux papillons!

DSC_2009

Les Nains sont fatigués, on prend le chemin du retour et notre fameux train de 18h.

En parlant du train, j’en profite pour vous signaler une particularité des transports aux Pays-Bas. L’achat de billets de train se fait très simplement sur les bornes automatiques. Les enfants ont un tarif préférentiel (2,50€ A/R Beverwijk-Amsterdam par exemple). Mais attention, il faut checker in et out obligatoirement, c’est à dire à l’entrée en gare ET à la sortie. Il faut bien regarder les bornes de checkpoint qui indiquent « check in ou check out » …en néerlandais… Nous étions un peu déroutés avec le procédé mais des gens charmants sont venus à notre rescousse en nous entendant parler français. Les Hollandais sont très aimables, bienveillants et serviables. Quel plaisir! Certains Français devraient en prendre de la graine…

Concernant Amsterdam, je reste un peu sur ma faim: il faudra vraiment que l’on revienne sans les Nains pour visiter les musées et arpenter davantage certains quartiers, entrer dans les cafés bruns et manger local.

Mais je souris déjà à l’idée de la journée de demain car elle promet d’être riche en émotions!

A suivre…

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s