Suède·Voyages

Archipel de Stockholm# Sandhamn

Sandhamn12

Après l’île de Vaxholm où nous avons indignement fait crapahuter nos Nains, après l’île de Grinda où nous avons joué aux petits Robinson Crusoé, nous sommes partis à la conquête de Sandhamn.

On décide d’épargner aux Nains les deux heures quinze de bateau qui relient la capitale à l’île. On loue une voiture et on traverse plusieurs îles pour arriver à Stavsnäs, un petit port. On se gare dans un parking payant. TOUS les parkings sont payants en Suède et assez chers: 8h pour 12€ dans un endroit paumé. On a bien essayé de faire nos frenchies de base et d’évincer le parking: mission impossible. Ici, on ne plaisante pas avec les règles de stationnement ni de vitesse de conduite, d’ailleurs. Je conseille tout de même de faire le trajet jusqu’à Stavsnäs en voiture car les paysages sont splendides, ça vaut vraiment le coup.

stavsnas

Soit, on paie by card puis on embarque pour trente minutes environ de traversée. Le paysage n’est pas du tout le même que lors du voyage pour Grinda : beaucoup plus rocailleux, plus marin et moins forestier. On sillonne entre des îlots quasi nus et habités par des oiseaux marins.

Attention! Vidéo à l’arrachée. Mille excuses aux puristes et aux professionnels du monde de l’audiovisuel qui, de toutes façons, de verrons pas cette vidéo.

L’arrivée au nord de Sandhamn nous ravit: maisonnettes typiques, petit port de pêche, drapeaux suédois. Tout y est.

Sandhamn1

Sandhamn2.JPG

On décide de se trouver une plage sans algue, sans monde, sans vent. On part en quête de notre bonheur au sud de l’île, à Trouville. Si, si, Trouville.

map-sandhamn.jpg

Un quart d’heure de marche plus tard (l’île est piétonne) on trouve une plage avec algues, avec monde (relatif, on est en Suède, hein), avec vent. On a bien prévu de se baigner mais il fait à peine chaud. Ceci dit, ça ne refroidit pas les autochtones qui s’en donnent à cœur joie dans les vaguelettes. « Pô grave!, s’exclame Numéro Bis, on n’a qu’à manger! » Voilà. A tout problème, il y a une solution: manger.

Sandhamn3

Après notre pique-nique sur un rocher à l’écart, on emprunte  un petit sentier de randonnée de 3km pour rejoindre l’embarcadère. On traverse une magnifique forêt tapissée de myrtilles. Impressionnant.

On fait une razzia de myrtilles, stockées dans une grosse bouteille en plastique et on en mange autant qu’on en ramasse.

Sandhamn5

Sandhamn4

Les habitations apparaissent, on se plaît à se perdre dans le dédale de ruelles piétonnes.

Sandhamn7

Sandhamn6

Sandhamn8

Sandhamn10

Sandhamn9

Départ imminent. On s’arrête tout de même manger une petite glace sur le port, histoire de bien terminer notre belle journée à Sandhamn.

Sandhamn11.JPG

Et évidemment, dès notre retour at home:

Sandhamn13

 

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s