On se régale...ou pas!

Pan de muerto, viva México.

Je fais cette petite brioche traditionnelle chaque année. Les Mexicains la réalisent lors de la Fête des morts et on en trouve à tous les coins de rue le jour J, qui est, contrairement à chez nous, est très festif et joyeux.

Avec les quantités suivantes, on peut faire 6 petits panes de muerto ou un gros.

  • 250g de farine
  • 30 ml de lait
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 2 oeufs
  • 50g de sucre
  • 80g de beurre
  • 1/2 càc d’extrait de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel

Etape 1: Two fingers in the nose.

On dilue la levure dans le lait tiède puis on l’incorpore à la farine.

On fouette les œufs avec le sucre et le sel et on incorpore le beurre mou coupé en dés. On mélange bien puis on y verse le mélange farine-levure.

Etape 2 : Si t’as pas de robot pétrin, tape dans tes mains!

Pour les veinards, on utilise son robot pour pétrir la pâte jusqu’à obtenir une texture élastique et brillante. Pour les non veinards…eh bien on se relève les manches et on joue au robot pétrisseur.

On verse l’arôme de fleur d’oranger et on pétrit encore quelques minutes.

Etape 3: Va fumer ta clope…ou faire un footing.

On huile un saladier et on y dépose la pâte. Elle colle un peu, c’est énervant, oui mais faudra s’y faire. On couvre d’un film alimentaire et on laisse pousser la pâte au moins 1h30 près d’une source de chaleur si possible.

Etape 4: Joue avec Play-Doh

Si tout a fonctionné correctement, la pâte a doublé de volume. (Sinon, retourne fumer une clope ou rechausse tes baskets, ça vaut mieux).

On divise la pâte en 2 pâtons. Avec le premier pâton, on façonne 6 boules de taille moyenne.

Avec le deuxième pâton, on modèle 6 petites boules qui serviront de têtes et 12 petits boudins longs qui représenteront les membres du mort. Yeah!

pan-muerto1

Etape 5: Le mort prend forme.

Sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, on dépose les 6 boules moyennes sur lesquelles on colle avec un peu d’eau les membres en croix. Enfin, on place la tête du mort. Double Yeah!

pan-muerto2

Etape 6: Vide le lave-vaisselle ou fais un Warcraft ou appelle ta mère.

Une fois les morts réalisés, on les couvre d’un torchon et on les laisse lever (sans jeu de mots) au moins 30 minutes près d’une source de chaleur ou dans le four éteint.

Etape 7: On y est presque.

On préchauffe le four à 180°. Pendant ce temps, on badigeonne les petites brioches avec un œuf battu pour qu’elles soient bien dorées après cuisson.

On enfourne 15 minutes.

pan-muerto3

A la sortie du four, on attend le complet refroidissement des panes de muerto pour les saupoudrer de sucre glace.

 

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s