J'ai des choses à dire

Noël à 11.

On a ri, on a joué comme des enfants, on s’est vanné les uns les autres.

On a dit « Calmez-vous! » et « Moins fort! » aux enfants deux cents fois par heure.

On a si peu mangé et bu qu’on s’alimente uniquement d’eau claire depuis deux jours.

On a peu dormi, le Neveu saignant du nez ou perdant sa sucette et les dents de la Nièce pointant le bout de leur émail.

On a regardé les épisodes de Star Wars, joué à Mario Kart et mangé des Ferrero.

On a profité de ces moments si rares où l’on est tous réunis et on a même réussi à se supporter.

On a presque adoré l’état cataclysmique des chambres des Nains, les affaires des uns et des autres traînant partout, la bave de la Nièce sur les pulls, le chocolat fondu sur le canapé, les morceaux de pain tout mous sur les chaises, les chouines incompréhensibles du Neveu, le comique de répétition du Frère, la surexcitation des Nains, l’humour de la Mère, la léthargie du Père.

Puis le tourbillon de la fête a cessé: on a rangé les matelas, replié le clic-clac, ordonné les chambres, ôté les rallonges de la grande table et ravalé nos larmes. Ou presque.

Autant de petits bonheurs rendent l’absence et la distance encore plus cruelles.

Aujourd’hui, on dira aux Nains « Agitez-vous! » et « Plus fort! »pour combler le vide et le manque.

noel2016

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s