On se régale...ou pas!

Les beignets pas de Carnaval.

Je ne sais pas pourquoi mais sur tous les blogs culinaires, on parle déjà des crêpes de la Chandeleur. Ça m’énerve, ce besoin de poster sa recette de crêpes à la papaye et fève tonka deux semaines avant tout le monde, comme ça on se dit: je suis la prem’s!

Du coup, j’ai hésité à poster la recette de ma bûche framboise et nougat glacé pour Noël prochain pour être prem’s avant tout le monde!

Ben non, j’avais envie de faire des bons gros beignets bien moelleux et sucrés, non pas pour anticiper la tradition de Carnaval, hein, soyons clairs, mais juste parce que j’avais envie de faire des beignets. Point.

Avertissement: Faire des beignets, ça prend du temps et ça ruine ta cuisine. Prépare-toi à astiquer ton gaz ou ta plaque vitro et prépare tes Nains psychologiquement: si tu attaques la pâte à 15h, ils n’auront pas de beignets au goûter.

Pour une vingtaine de beignets:

  • 500g de farine
  • 3 œufs battus
  • 100 ml d’huile
  • 30g de sucre
  • 70 ml d’eau
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • arôme de fleur d’oranger ou rhum (facultatif)

On dilue la levure dans l’au tiède.

On verse la farine et le sucre dans le bol d’un robot-pétrin et on fait un puits. On y verse la levure délayée et on commence à pétrir lentement. On verse l’huile peu à peu puis on verse les œufs  battus.

On laisse la pâte dans le bol que l’on couvre de film et on laisse reposer 1h30. Oui, c’est long. La pâte ne lève pas trop, c’est normal.

Ensuite, on étale la pâte sur 1 cm d’épaisseur sur un plan de travail fariné puis on découpe des cercles à l’aire d’un verre.

On dépose les ronds de pâte sur une plaque et on laisse lever encore 30 min. Oui, encore.

Dans une sauteuse, on verse beaucoup d’huile pour frire les beignets. Oui, c’est gras; sinon, ce ne sont pas des beignets. On plonge chaque rond de pâte dans l’huile et on regarde gonfler les bêtes. On les retourne pour colorer les deux faces et une fois cuits, on les sort et les éponge sur vingt-cinq couches de papier absorbant. Mais malgré tout, ça sera gras, il faut t’y faire!

On saupoudre généreusement de sucre.

Il est 2h du matin, réveille tes Nains pour manger les beignets.

 

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s