J'ai des choses à dire·Vive le sport!

La tribu au ski s’organise # le budget

vacances-ski1

Depuis trois ans nous partons en tribu au ski. Six adultes et sept Nains de trois à dix ans, ça remue fort…et souvent ce sont ceux que l’on attend le moins qui bougent le plus: les adultes. C’est la semaine des retrouvailles avec les copains qui sont loin, la semaine de craquage intense, de lâcher-prise, de folie douce et moins douce, la semaine du n’importe quoi parfois. On ne raterait ce rendez-vous annuel pour rien au monde et je vendrais mes escarpins Louboutin Brooks Cascadia pour ne pas le manquer.

On commence à être rodé d’un point de vue organisationnel et logistique même si quelques petites failles demeurent.

Il faut bien l’avouer, le point ultra noir des vacances au ski en famille, c’est le BUDGET: ça coûte tout simplement une blinde. Alors si tu ne veux pas vendre ta baraque au mois de mars pour éponger ton déficit, voici quelques choix que nous avons opérés et qui pourront peut-être t’aider:

  • Préférer une location (un chalet-gîte pour notre tribu) un peu éloignée des stations. Évidemment, ça oblige à prendre la voiture pour se rendre sur les pistes mais ça a le gros avantage d’avoir un coût moindre.
  • Opter pour une station familiale et qui propose un domaine skiable adapté aux Nains: pas la peine d’avoir trente pistes noires si ton Nain passe son flocon… En général, les forfaits y sont moins chers. Nous payons 20€ le forfait journée par adulte grâce à un principe de co-voiturage.
  • Réserver les cours ESF ou ESI quelques mois à l’avance, histoire d’échelonner les dépenses. Mieux: se faire offrir les cours ESF en guise de cadeaux de Noël!
  • Chercher sur les sites de ventes privées des promotions sur les locations de matériel de ski. Il y en a dès le mois de novembre en général et pour une famille de 4 personnes, on peut gagner environ 200 euros sur le prix de location initial.
  • Se faire prêter les vêtements et accessoires pour les Nains: eh oui, ils grandissent! Hors de question d’acheter une veste, une combinaison, des boots chaque année, alors on demande aux copains ou on achète sur Le boncoin ou à Lidl. Je recommande vivement leurs vêtements de ski car le rapport qualité-prix est imbattable!
  • Pendant le séjour, utiliser l’application Les bons comptes qui répertorie toutes les dépenses de chaque membre de la tribu: les courses, le pain, la bière aux pieds des pistes, le boucher local qu’il est bon ou encore la visite de le coopérative fromagère. A la fin du séjour, chacun sait le montant qu’il doit à l’autre et ça évite les prises de têtes ou de becs, c’est topissime! Si ça t’intéresse, consulte l’article Les bons comptes font les bons amis.
  • Faire les courses des produits secs et yaourts (conservés dans une glacière) avant le départ, si le coffre de ta voiture le permet. Souvent on ne trouve que des petites supérettes ou épiceries en station et les prix y sont indécents. Ne recourir aux épiceries locales qu’en cas d’extrême urgence (manque de bière) et acheter charcuteries, viandes et fromages chez les professionnels locaux.
  • Se faire une petite cagnotte « ski » tout au long de l’année qui permettra les extras qui font du bien ou les impondérables:

-le resto de fin de séjour avec les copains,

-les petits souvenirs pour les Nains qui finissent à la poubelle parce que ils sont moches ou cassés avant d’arriver à la maison,

-l’achat des charcuteries-pâtes-fromages locaux, même si tu les trouves aussi dans ton Carrefour habituel,

-l’achat de chaînes en urgence parce que tu as pété les tiennes dans une côte,

– le thé vert en station qui équivaut au prix d’un séjour à Bali all inclusive en haute saison,

– l’inévitable visite de la pharmacie locale,

-l’incontournable magasin Intersport où tu achèteras le masque que tu as oublié ou laissé tomber du télésiège. Crois-moi sur parole.

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “La tribu au ski s’organise # le budget

  1. Merci. Vous avez oublié un conseil de sécurité important: réglage des fixations. Si vous ne savez pas les régler, déclarer 5 kg de moins que votre poids pour un adulte et autour de trois kg de moins pour un enfant. Vous aurez trente à quarante pour cent de risques en moins de vous blesser sévèrement aux genoux. Pour le budget, çà ne coûte rien mais pour la santé c’est tout bon (comme on dit en Savoie) Bonnes vacances

    Une lectrice

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s