France·J'ai des choses à dire

Une journée au Futuroscope # J’ai testé

Les Nains sont assez grands pour arpenter les parcs d’attraction et Monsieur S. et moi sommes assez enfants pour aimer ça.

Direction le Futuroscope sous le soleil poitevin.

image1

On attaque la découverte de la bête par une attraction très prisée des Nains: Arthur et les Minimoys en 4D.

https://www.futuroscope.com/uploads/images/common/fb_like_images/145d68aab5526151838f2887d3f6ba8f8defb3db.jpgGénial: que 30 minutes d’attente, ça va le faire. On se met dans la queue et …on patiente. On patiente plus que prévu car un gars vient nous avertir de sa douce voix que l’attraction a des petits soucis et doit être relancée. Ok, on est cool, on est en vacances, on patiente. On rentre dans des décors vraiment sympas: coquelicots géants, troncs d’arbres, araignées énormes au plafond. Bref, on est des Minimoys.

Image associée

Le gars qui a conçu la salle d’attente doit avoir des Nains: écrans géants qui projettent des scènes de making-off du film de Luc Besson et qui clouent le bec aux Nains impatients. Le gars a tout compris, tout le monde est scotché aux écrans, rien ne bouge. Bon, sauf que l’attraction est tombée en panne à nouveau juste avant que l’on rentre dans la salle de projection. Le responsable de l’attraction, Hervé, se confond en excuse et nous annonce qu’il va falloir attendre encore un peu. Cinq minutes. Mais toi aussi tu les connais, les cinq minutes d’Hervé, hein. Cinq minutes chez les Minimoys égalent trente dans la file d’attente. Ma vessie commence à m’interpeler. Ça va tenir, ça DOIT tenir. Ça y est, l’attraction est remise en route et nous rentrons dans la salle de projection. On prend place sur les sièges, Hervé nous explique les huit cents consignes avant le démarrage. Ma vessie me relance vivement. Allez, cinq minutes. L’attraction dure cinq minutes. Ok c’est parti. Ah non, il y a un problème technique, comme dirait Hervé. Putain de bordel that’s not possible because my vessie is crying so so much. J’ai la larme à l’œil et deux options s’offrent à moi: 1h20 d’attente pour arriver si près du but et ne pas faire cette foutue attraction parce que ma vessie va exploser d’une seconde à l’autre ou 1h20 d’attente pour faire l’attraction douloureusement, inonder le siège et mon pantalon pour sortir mortifiée du bouzingue.

Éjection du siège à 10 secondes du démarrage. Oui messieurs dames.

Ça c’était notre première attraction. Les Nains ont adoré.

Pour éviter d’autres désagréments relatifs à l’attente, on a téléchargé l’application du Futuroscope qui t’informe en temps réel des minutes d’attente ou de l’heure de projection de certaines attractions. Du coup, on s’est rendu illico à la projection du film La loi du plus fort.

Les Nains ont apprécié la projection, hyper réaliste, mais il faut avouer que l’on est moins impressionné par la technologie utilisée qu’il y a quelques années, les films 3D étant courants aujourd’hui.

Par la suite, on a bien essayé de faire les attractions les plus populaires comme l’extraordinaire voyage (survol du monde suspendu) ou encore La machine à voyager dans le temps des Lapins crétins mais la super appli du site nous informait des 88 minutes à poireauter obligatoirement. On a passé notre tour, tant pis.

On a opté pour les attractions moins « à sensation » comme L’explorarium, film sur les fonds marins et Le monde de l’invisible, que je recommande car vraiment très réussi et intéressant. De même que Chocs cosmiques, film projeté dans un immense planétarium et qui a émerveillé nos Nains. On a aussi chevauché les scooters des mers du 8è Continent et tiré sur les déchets (à la manière de Buzz l’éclair à Disneyland Paris) puis découvert le département de la Vienne à travers La Vienne dynamique. Si t’as mal au dos ou la gerbouline en transport, tu évites. Ou alors tu prévois ta dose de Cocculine avant. Ou le sac plastique pendant, à toi de voir.

Pour résumer…

Ce qu’on a le plus apprécié dans le parc:

  • la tranquillité qu’il y règne, on ne se sent pas bousculé, on peut prendre son temps.
  • les grands espaces verts ombragés pour pique-niquer, avec leurs énormes coussins sur lesquels se vautrer.
  • le grand nombre de toilettes et leur propreté
  • l’achat de repas ou d’une glace ne nécessite aucun emprunt sur 10 ans.
  • l’application du site permettant d’organiser rapidement sa visite
  • les salles d’attente des attractions avec des petites projections ou animations.
  • Les splendides sculptures de Jean-LouisToutain qui ornent le parc.

 

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "toutain futuroscope"

Ce qu’on a le moins apprécié:

  • les bugs à répétition de Arthur, l’Aventure 4D
  • le prix rédhibitoire des articles dans les boutiques
  • l’inaccessibilité de certaines attractions: 1h30 d’attente pour les plus populaires, c’est vraiment trop par rapport à la taille du site.
  • les restrictions de taille pour certaines attractions: si t’es nain (-1,2m), t’as pas de bol. Et si t’es grand (+ de 1,95m)… t’as pas de bol non plus.

image2

Le parc vaut vraiment le détour, il est à échelle humaine et on peut faire un grand nombre d’attractions avec des Nains en une seule journée. Mais à mon sens, avec des ados avides de sensations fortes, mieux vaut se ruer vers les attractions « phares » et faire les 1h30 de queue requises pour atteindre le Saint Graal au risque de les voir déçus.

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s