J'ai des choses à dire

The place to be.

hôpital

Ahhhh l’Hôpital…

Tu arrives à 15h10 pour une consultation à 16h et tu te dis que tu vas être – pour une fois- hyper large niveau timing.

Objectif 1: se garer. Ou plutôt, poser ta caisse quelque part au vu du nombre limité de places de parking : environ deux. Tu valides miraculeusement l’objectif 1 après avoir sauté sur la place de Mamie qui bouge sa Twingo.

Objectif 2: le passage aux admissions. En fait, le hall d’entrée de l’hosto c’est The place to be de la ville. Tout le monde est là, manque plus que de la musique et qu’ils servent des mojitos. Le panneau d’affichage affiche le n°411. Tu chopes le 452. Parfait, il est 15h20. Manifestement, l’architecte de l’hosto a dû annoncer à ses collaborateurs, tout sourire: « On va faire une déco épurée. C’est tendance, la déco épurée, ça fait moderne. » De fait, ils n’ont mis que dix chaises pour la cinquantaine de personnes qui attendent. T’as l’impression d’être au rayon boucherie de Carrefour un samedi matin. 15h50, objectif 2 validé.

Objectif 3: trouver le secrétariat de ce putain de service dans le dédale hospitalier. 15h56 Check. Tu restes bien DERRIERE la ligne et attends que la secrétaire t’appelle au risque de prendre un missile Scud. La secrétaire valide ton rendez-vous, tu es contente. Elle t’invite à patienter au bout du couloir de droite, encore à droite puis devant la porte à gauche. T’as de la chance, il reste une chaise. L’horloge années 70 (sûrement encore un délire de l’archi) tourne ses gros chiffres bruyamment sur 16h00. Objectif 3 validé in time.

Objectif 4: ce putain de rendez-vous pris en urgence depuis…quinze jours. Une infirmière fort souriante et aimable t’accueille gentiment et te dirige vers The Doctor, assise majestueusement à son bureau. Commence alors une petite visite en ex-Union Soviétique.

-Pourquoi vous venez?

Je savais pas quoi faire de mon temps, je me suis dit que ça serait sympa d’entendre ton doux accent roumain. Tu expliques ton problème, rapidement car tu sens qu’il faut que ça dépote. Pas de fioritures. Du concis.

-Allez-vous asseoir là-bas.

Jawohl Tu obéis, t’as pas le choix, sous le regard compatissant de l’infirmière.

-Ouvrez la bouche et faîtes AHHHH.

-Et sinon, tu vas user de ta douceur longtemps? Si tu continues, je vais te vomir dessus, Ceaucescu. Tu ne vomis pas, tu as ta dignité, merde.

-Y’a tout qui va bien. Vous êtes stressée?

Si je suis stressée? Moi? Je suis le stress incarné. C’est moi qui ai inventé le concept. Tu lui réponds que manifestement, tu n’auras pas assez de temps de lui raconter l’histoire de ta vie.

-Bon, c’est chiant tout ça.

Sans blague. Qu’est-ce que je fous là, je me le demande.

-On va faire IRM pour voir si cerveau propre. A votre âge, risque d’AVC. Qu’est-ce que vous pensez? Et puis rendez-vous avec cardiologue aussi, service bien, je suis contente.

Ce que j’en pense? Putain là, Ceaucescu, je me sens beaucoup mieux. Apprendre potentiellement que je peux faire un AVC ou un infart’, j’avais vraiment besoin de ça pour me sentir mieux. Moi aussi je suis contente.

-Voilà papiers. Au revoir.

L’infirmière te raccompagne vers la sortie, le regard plein de « Ouais je sais, faut le voir pour le croire. Et moi je me la coltine tous les jours, la Nadia Comaneci de la poésie et de la délicatesse. Et t’as pas tout vu…Bon courage, ma cocotte, finger crossed. » Kiss kiss love love l’infirmière. 16h30, objectif 4 validé.

Objectif 5: envoyer des lettres anonymes à Ceaucescu avec écrit CONNASSE en lettres découpées dans les journaux. Lui joindre un exemplaire du roman La maladie de Sachs, de Matin Winckler. Et le coeur des femmes, aussi.

 

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s