J'ai des choses à dire

Au ralenti.

On a garé la voiture et on est allé voir cette exposition en plein air de voitures de rallye. C’est bruyant, les pots d’échappement ronflent sur les paroles assourdissantes du speaker mais tu es content.

Puis on a déambulé dans les rues pavées du marché sous le soleil. Tu t’ arrêtes pour observer les poules, caresser les lapins et mettre tes doigts dans la cage aux canetons. On a ensuite parcouru les stands d’épices, tu sens les bacs d’olives et ça fait bien rigoler le marchand. On va voir les fruits, 16€ le kilo de cerises, faut pas déconner, on attendra encore un peu. Tu touches les nèfles et salives devant les framboises.

On passe devant un marchand arabe et on se paye le luxe de s’offrir une brick à la viande hachée. Il est 10h30 et on s’en fout. Tu croques dans ta brick et me décris les saveurs Y’a du poivre et puis du persil aussi. Ah tiens, y’a un oeuf aussi. Tu la dévores et essuies tes petites mains grasses sur ton gilet. Et on s’en fout aussi.

On s’arrête devant les stands de fleurs puis on repasse voir les animaux de basse cour. Tu tiens toujours ma main dans la tienne et tu souris. Tu me lances : « On se croirait pendant les vacances d’été, quand on va au marché ! »

Et moi j’avais oublié tout ça: marcher à ton allure, s’arrêter, regarder, sentir, toucher, goûter. S’arrêter encore. Vivre au ralenti et adorer ce moment.

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s