Vive le sport!

J’ai testé le yoga.

J’arrive dans une petite salle zen et la prof m’accueille de son joli sourire et de ses yeux rieurs. Nous sommes une dizaine de yoginis, assis sur nos tapis respectifs, attendant le début de la séance en musique thaï ou indienne…bref, le même CD que celui que met ton esthéticienne pendant un massage aux pierres chaudes, tu vois?

La séance commence avec un « On va prendre contact avec notre corps. »

Autant dire que moi je prends contact avec un ensemble d’os et de muscles qui essaient de me porter tant bien que mal depuis quelques temps. La course à pied a fait de moi un être plus musclé qu’avant, certes, mais raide comme un piquet. Je suis tellement tendue (mon état de base) qu’il m’est quasi impossible de me relâcher. Bref, ça transpire sévère sous le débardeur.

Et puis j’entends: « On va débuter les salutations au soleil… » Heureusement que Monsieur S n’est pas là car il m’aurait dit « On est chez Raël ou quoi? Tu prends ton manteau, on s’en va! » . Cliché quand tu nous tiens…

On a mis les mains en namasté et on a pratiqué les salutations au soleil. Pas si facile que ça. Puis on a enchaîné avec des postures, chacun à son rythme et en fonction de ses capacités. Je suis rouillée, c’est terrible.

Au terme d’une heure d’étirements s’achevant par un relâchement total (shavasana= la posture du cadavre), je réussis enfin à me sentir bien et apaisée, ce qui relève du miracle, soyons clairs.

Même si le chemin est long, après quelques séances de pratique du hatha-yoga et de yin-yoga je commence à ressentir certains bienfaits:

  • je prends conscience que je respire (ce qui n’est pas forcément évident) et très mal, surtout quand je suis stressée. Je suis quasi en apnée.
  • je parviens à m’endormir plus rapidement: j’arrive à me DETENDRE (!) en relâchant mes muscles un par un.
  • je me sens moins contractée au niveau du torse et surtout des épaules.
  • je suis comme sur un nuage après chaque séance.

Alors évidemment, le yoga, c’est un état d’esprit: on ne « consomme » pas sa séance en enchaînant des postures. On pratique pour soi, pour son bien être et se remettre en connexion avec son corps. A mon sens, cela doit partir d’une démarche personnelle, d’un état d’esprit. 

Le point négatif : le prix de la séance  ou de l’abonnement annuel est très élevé dans la ville où nous vivons. Tout dépend de ce qui est proposé autour de chez soi !

Yoga

 

Publicités

Des choses à dire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s