Allemagne·En vrac

Brême et ses musiciens, entre autres.

Nous avons quitté notre brouillard picard pour faire connaissance avec le crachin nord-allemand. Rien ne nous arrête, on aime l’aventure.

On est allé traîner nos guêtres à Brême, une jolie ville de 500 000 habitants environ.

allemagne-map

En amont, on avait lu le conte Les musiciens de Brême des frères Grimm pour que les Nains comprennent un chouïa les références qui jalonnent la ville. Pour revoir tes classiques ou pas, c’est ici:

conte-grimm-musiciens-de-bremePour la version 2.0, c’est là:

On se gare facilement dans un des innombrables parkings, au plus proche de la Place du marché, cœur névralgique que la ville. Ça crachine encore et toujours, mais rien de bien effrayant. On découvre la petite fête foraine, le marché aux fleurs au pied de la cathédrale St-Pierre puis on sillonne les ruelles piétonnes aux briquettes rouges. L’architecture nous rappelle Amsterdam ou encore Bruges. On est dans le Nord, quoi.

breme-6

breme-1

breme-1

On fait une pause sucreries au Bonbon Bremer, où l’on achète les berlingots locaux et où les Nains s’extasient devant les ouvriers travaillant le sucre pour fabriquer les friandises.

breme-2

On file sous les gouttes vers le quartier Schnoor, magnifique et immanquable! Un dédale de ruelles étroites aux maisonnettes colorées et aux devantures joliment décorées.

breme-10

breme-4

breme-5

LA crise approche: les Nains ont faim. De fait, on se rue dans un petit restaurant, le Kleine Braterei (Am Landherrnamt 5) où l’on dévore des plats simples locaux mais très bons au demeurant: un inévitable hareng et une incontournable wurt…. Cerise sur le gâteau: le prix très correct de 45€ à quatre, bière et petit cadeau pour les Nains compris.

L’après-midi s’annonce toujours plus grise et pluvieuse, on décide donc d’aller se mettre à l’abri à la Cité des Sciences Universum. En général, on s’y colle à chaque fois:  Amsterdam, Stockholm … les Nains adorent. On reprend la voiture pour nous y rendre car le site est en périphérie. Si tu ne souhaites pas avoir un aperçu de la grandeur de la ville, veilles à rentrer la bonne adresse dans le GPS. A une lettre près, tu peux arriver sur le parking d’un Lidl au bout de 25 minutes de trajet au lieu du parking de la Cité des sciences. La bonne adresse c’est: Wiener Straße et pas Wierenstraße. Remarque, ça peut te valoir un bon fou rire d’une trentaine de minutes, le temps du trajet retour, en somme…

Donc, si tu sais copier correctement une adresse dans ton GPS, tu atterris ici:

breme-9

Le site foisonne d’activités et d’expériences sans que l’on soit gêné par la langue de Goethe, contrairement à Amsterdam où si tu ne parles pas néerlandais, les moments de solitude sont assez fréquents. On y « passe son bonheur » toute l’après-midi, comme dirait Numéro Bis.

17h, il fait nuit. Oui, c’est ça l’automne en Allemagne.

Mais ça vaut sacrément le détour.

breme-3

En vrac

Les bons comptes font les bons amis.

money

Comme l’an dernier, nous sommes partis une semaine au ski avec des amis (voir J’ai testé les vacances à 12).

Le casse-tête principal de ces vacances, ce sont les comptes: qui a acheté quoi, qui doit combien et à qui, etc. Nous avons l’habitude de faire un pot commun pour toutes les petites dépenses (boulangerie, cafés, courses d’appoint) mais il arrive souvent que l’un d’entre nous mette la main à son propre porte-monnaie pour régler quelques factures.

Un ami nous a dégoté une super application gratuite qui règle tous ces ennuis: Les bons comptes. 

  1. On crée un évènement: vacances, collocation, cadeau d’anniversaire…image
  2. On entre le nombre et le nom des participants puis le montant que chacun a dépensé.

image

3. L’application calcule au centime près ce que l’un doit à l’autre. C’est top et ça évite les éventuelles querelles.

image

 A tester !

En vrac

Fêtes des mères Lowcost

Il paraîtrait que c’est la fête des mères à la fin du mois… J’ai une foultitude d’idées cadeaux à prix minis à soumettre à mes Nains en douce. Ben quoi, c’est ma fête, non? J’ai le droit de choisir ce que je veux…

image

-Carnet Monoprix- 5€

-Boucles d’oreilles Promod-12€

-Guirlande de guinguette (j’en rêve, on a laissé l’ancienne dans notre précédente maison…). Attention, les Nains vont devoir se saigner: 32€ à Gifi

-Plateau Ikea- 2,99€

-Jardinière Sky sur Madeindesign.com- premiers prix vers 15€

-Vase Maison du monde- 19,99€

-Des macarons!! Pas de Ladurée chez nous, ça tombe plutôt bien car ils sont hors de prix. En revanche, il y a un chocolatier qui en fait d’excellents pas très loin…

Bon voilà, ils ont quand même le choix…Et puis si Monsieur S. Passe par là…

image

…des Veja Hollyday… ❤️

En vrac

Peaux en berne.

20120508-IMGP3071-Camargue

Crédit photoClicographies, Jean-Christophe

C’est en discutant avec des amies que je me suis rendue compte qu’il existe encore des filles qui ne prennent pas soin de leur peau. On est quand même bien loin de nos vingt ans et je pense que si on ne veut pas ressembler à Maître Yoda à 45 ans, il faut s’occuper un minimum de soi et ça passe par la peau de son visage.

Je ne prétends évidemment pas donner de recettes miracles anti-rides mais juste quelques conseils ou des pistes.

Tout d’abord, il faut connaître son type de peau: sèche, normale, mixte ou grasse. Le web regorge de sites pour définir son type de peau.

Ensuite, quelque soit son type de peau, on ne se lave pas le visage au savon (qui décape)  et on évite l’eau courante pleine de calcaire. On préfèrera une eau micellaire (sans alcool et sans paraben si possible…) que l’on applique à l’aide d’un coton. Personnellement, après en avoir testé plusieurs je reviens toujours vers l’eau de Caudalie parce qu’elle sent bon, démaquille et nettoie. Il existe aussi des sollutions nettoyantes pour les peaux grasses en parapharmacie mais là encore, attention! Pas question de se décaper le visage tous les jours au risque de faire sécréter encore plus de sébum et d’avoir davantage d’impuretés.

Avant tout, la peau a besoin d’un élément essentiel : de l’eau. On a tendance à confondre hydratation (=eau) et nutrition (=lipides). Ce n’est pas parce que vous mettez de la crème le matin que vous hydratez votre peau. Certains soins font les deux, mais pas toujours. Il faut donc bien lire les étiquettes… Si votre soin n’est pas hydratant, il faut veiller à utiliser un sérum hydratant avant de nourrir votre peau. Pour une peau très grasse, seul le sérum hydratant suffit parfois.

Ensuite, on choisit un soin selon son type de peau: une crème pour les peaux sèches, une crème riche pour les peaux très sèches, un fluide pour les peaux mixtes à grasses. On n’oublie pas un soin contour des yeux, sinon gare aux pattes d’oie qui se creusent…

Le soir, on se démaquille systématiquement, même à 4h du mat’ et même si l’envie de s’écrouler est plus que forte. On se nettoie le visage (pas au savon…) avec soit une huile démaquillante, soit une eau micellaire ou autre soin puis on réhydrate et on nourrit si besoin avec un soin anti-rides si vous Avez plus de 30 ans. Et on n’oublie pas non plus le contour des yeux…!

Ma routine soin en ce moment me prend 10 minutes matin et soir. Ce n’est pas la mer à boire…!

  • Le matin:

– nettoyage avec l’eau micellaire Vichy Normaderm 3 en 1.

IMG_0802

sérum hydratant Hydraphase de La Roche Posay.

hydraphase

fluide peau parfaite Vinoperfect de Caudalie

caudalie

contour des yeux Avène

avene-soin-apaisant-contour-des-yeux

  • Le soir:

– démaquillage des yeux

– nettoyage du visage avec l’eau micellaire de Vichy (la même que le matin)

sérum hydratant

Emulsion antirides Ysthéal, Avène.

Moderne-Emulsion-Ystheal-d-Avene_imageWidth560

– soin contour des yeux Hydra-EyeZone de Rexaline.

HYDRA_EYEZONE2012_

Ceci est ma routine personnelle, elle est adaptée à mon type de peau et est le résultat de plusieurs tests: je suis allergique à certains composants, ma peau est réactive, etc. Ce n’est pas une recette que chacune peut appliquer. Il faut tester les produits, connaître ceux que votre peau accepte ou non.

Enfin, il est conseillé de changer de routine de soin de temps en temps car notre peau s’adapte aux produits, ce qui les rend inefficace à long terme.