On se régale...ou pas!

La salad bowl détox

salad bowl

Après une période riche en chips, biscuits apéritif, alcools et barbecues, le temps était venu de se mettre un peu au vert.

Par ailleurs, le fait de mettre tous les aliments dans un bol me paraissait être LA solution à ma démotivation de préparer le repas…

Dans notre salad bowl nous avons mis:

  • des carottes râpées
  • des lamelles de cornichon géant (si si)
  • des pois chiches: égouttés, on les mélange dans un saladier avec 2 càs d’huile d’olive, 1 càc de paprika et 1 càc de curcuma. Ensuite, on les étale sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et on les fait griller 20 minutes à 180°.
  • une portion de riz noir
  • une poignée de noix de cajou et des graines de sésame.

On a assaisonné cette salade d’une vinaigrette à l’huile d’olive et à l’ail.

Ce que les Nains ont apprécié le plus: manger à la cuillère dans un bol. Comme quoi, il en faut parfois peu pour les satisfaire…

 

Publicités
Luttons!

España, mi amor.

Enseignons à nos enfants l’amour de l’Autre.

Montrons- leur la solidarité.

Ouvrons les livres d’histoire et de littérature avec eux.

Apprenons-leur à penser par eux-mêmes.

Laissons-leur entrevoir le chemin de la liberté : se désentraver d’un dogme quelconque et user de leur libre arbitre.

Éveillons leurs consciences.

Agitons leurs esprits afin qu’ils soient armés face à ce fléau qu’est l’obscurantisme et la haine qu’il nourrit.

Pour qu’ils soient plus forts face à ces monstres perdus dans les méandres de la folie.

France

Les Pyrénées Orientales # Tautavel

Un endroit où j'adore aller, mais assez tôt le matin pour éviter la cohue.

Un endroit où l'eau est cristalline et fraîche.

Un petit coin de paradis dans la roche: les gorges du Gouleyous, près de Tautavel, où coule le Verdouble.

DSC_0573

DSC_0574

DSC_0575

Depuis deux ans, le site est protégé et le parking payant (5€ la journée) suite à la dégradation des lieux. Il est, par ailleurs,  régulièrement occupé par des chercheurs et étudiants en archéologie car à quelques mètres au-dessus de nos têtes se trouve la caune de l'Arago, une grotte préhistorique.

Si on s'enfonce dans les gorges, il y a des rochers du haut desquels les plus téméraires sautent. Il y a aussi des voies d'escalade sur les parois et pour le plaisir des petits et des grands, des cordes accrochées dans les arbres permettent de se jeter allègrement dans l'eau.

Depuis les gorges, on peut apercevoir la Tour del Far où nous sommes montés avec les Nains. Une randonnée de 10 km (500m de dénivelé +/- ) dans la garrigue et qui offre un panorama fabuleux sur les Pyrénées.

2017-08-09-Tor del Far (11)

Les Nains ont chaussé leurs baskets, on a enfilé les sacs à dos et suivi le guide Papimi sous le soleil matinal.

2017-08-09-Tor del Far (21)

Rando Tour de Tautavel (22)

On a contemplé le paysage, senti le fenouil et le thym sauvage, écouté les cigales…

2017-08-09-Tor del Far (10)

…pour atteindre enfin le sommet vertigineux de la colline et sa tour de guet médiévale.

2017-08-09-Tor del Far (26)

Les Nains sont fiers d'avoir crapahuté jusqu'en haut et se ruent sur leur pique-nique. On ne change pas les bonnes habitudes.

Rando Tour de Tautavel (44)

Le chemin du retour s'avère un peu périlleux pour les Nains mais ils trouvent vite la solution: la descente sur fessiers. Efficace et sans danger.

Numéro Bis se plaint de ses orteils qui touchent le bout des chaussures et Doudou s'arrête poser une pierre sur chaque cairn… On ne change toujours pas les bonnes habitudes.

2017-08-09-Tor del Far (35)

2017-08-09-Tor del Far (34)

Puis le sentier devient moins rocailleux, la terre rougit et le dénivelé faiblit. Il nous reste encore deux petits kilomètres et Numéro Bis est en boucle avec ses orteils. On lui cloue le bec en s'arrêtant manger des figues sauvages.

2017-08-09-Tor del Far (48)

On arrive à la voiture et cette fois-ci, on change les bonnes habitudes: on a échappé à la pluie imminente… Une fois n'est pas coutume!

 

 

 

 

J'ai des choses à dire

Et huit.

Tu as déballé tes cadeaux à la vitesse grand V et enfilé le maillot de foot que tu désirais tant.

On a invité les cousins du sud et on a rempli les assiettes de bonbons et de cookies. Mamiray a préparé des crêpes au Nutella et moi ton gâteau au chocolat.

Vous avez fait des énormes bulles de savon, joué à la chasse au trésor dans le jardin, lancé des défis, couru comme des dératés, crié comme des aliénés.

On a ri, échangé et profité de ce moment simple en famille.

Huit ans.

Huit ans à te regarder observer le monde, à partager ta bulle, à voir ton caractère s’affirmer, à espérer le meilleur pour toi.

Huit ans et des rêves d’espion, des écritures exutoires, des tee-shirts à l’envers, des besoins d’évasion, de l’émotivité à en revendre, des chutes mémorables, des je t’aime pleins de pudeur.

Joyeux anniversaire mon Doudou magique.

J'ai des choses à dire

On dirait le Sud.

Se gaver de chaleur.

Manger dehors à tous les repas. Se faire dévorer par les moustiques à tous les repas.

Entendre Numéro Bis imiter l’accent du sud. Toute la journée.

Être seuls sur la plage parce que LE nuage a découragé les autochtones.

Manger des tomates du jardin qui ont le goût de tomates du jardin.

Se rouler dans les vagues et rire à gorge déployée. Vider son maillot de bain des petits cailloux.

Regarder la peau des Nains couleur pruneau d’Agen et rire de leurs fesses couleur haricot blanc de Soissons.

Se faire taxer de narcoleptique. Nier.

Faire des mots-mêlés niveau 1. Se trouver super douée.

Aller à Leclerc juste pour rencontrer les gitanes locales et les écouter parler. Se bidonner.

Faire un footing à 18h dans les caillasses et la garrigue. Se liquéfier sous la chaleur.

Écouter le bruit des vagues…et celui de la voisine de serviette qui hèle sa petite-fille Tiphaineuuuuuu, Tiphaineuuuu toutes les vingt secondes malgré ses quatorze ans. La fusiller.

Entamer son troisième livre de l’été. Avoir déjà oublié le titre des deux précédents.

Se refamiliariser avec la conduite sudiste. Beugler au volant.

Se repaître d’un menu plage-sieste-piscine quotidien. Et ne pas culpabiliser.